Démocratie & Socialisme
Navigation

Régime des retraites, droit de vote des femmes, réduction du temps de travail

La Suisse moderne est née avec la grève générale de 1918

mercredi 16 septembre 2015 par Jean-Claude Rennwald

 
Nous publions ici la chronique mensuelle de notre ami Jean-Claude Rennwald, militant socialiste et syndical suisse, ancien député (PS) au Conseil national suisse. Cet article est paru dans le numéro d’été de Démocratie&Socialisme.

Dans un récent ouvrage collectif, La gauche fait le poing (Lausanne, Éditions Favre, 2015), j’ai souligné que d’importantes innovations sociales et politiques, comme l’Assurance vieillesse et survivants (AVS, principal pilier du régime des retraites) ou le droit de vote des femmes, n’auraient pas vu le jour en Suisse sans la grève générale de 1918 (250 000 ouvriers avaient alors cessé le travail), puisqu’elles faisaient partie des principales revendications du Comité d’Olten, coordinateur de la grève. Quelques années auparavant, Paul Rechsteiner, président de l’Union syndicale suisse (USS), avait même affirmé que « c’est la grève générale de 1918 qui a écrit le programme social et politique du XXe siècle suisse ».

L’histoire manipulée

Si ce rappel s’impose, c’est parce que depuis le début de l’année, journalistes, politologues et historiens s’entredéchirent pour savoir à quel moment la Suisse est née, ou du moins quelles sont les dates les plus marquantes qui jalonnent son passé. Certains optent pour le Pacte fédéral de 1291, d’autres pour la défaite des Suisses face aux troupes de François 1er lors de la bataille de Marignan, en 1515, événement qui aurait marqué le début de la neutralité, d’autres encore pour la Constitution fédérale de 1848. Ces divergences montrent que l’histoire n’est pas seulement une science humaine, mais aussi une arme que l’on manie à sa guise, que d’aucuns manipulent pour défendre une idéologie. Christoph Blocher, leader du parti national-populiste UDC, s’est fait le champion de cette stratégie. Ainsi, son affirmation selon laquelle le Pacte fédéral de 1291 a été scellé sur la prairie du Grütli, est contestée par de nombreux historiens. Ceux-ci se demandent pourquoi les dirigeants de Suisse primitive se seraient rendus sur une prairie isolée alors qu’ils pouvaient se rencontrer dans une localité sans aucun risque. Quant à la défaite de Marignan, elle a surtout ouvert la voie à une armée qui, depuis, n’a plus jamais été qu’une armée de répression intérieure et de guerres civiles.

Un tournant historique

Dans ces conditions, on ne voit pas pourquoi le mouvement ouvrier et ses organisations n’auraient pas leurs propres références. De ce point de vue, 1918, année de la grève générale, est une date qui s’impose. D’abord parce que cet événement essentiel dans la pratique et la culture des travailleurs permet de briser le mythe d’une Suisse qui aurait été consensuelle depuis la nuit des temps. Ensuite parce que 1918 marque un tournant historique dans la construction d’une Suisse sociale et moderne et cela même si, dans un premier temps, la grève générale s’était terminée par une défaite pour les travailleurs.

Des revendications fondamentales

Parmi les neuf revendications du comité d’Olten, une a été réalisée rapidement, alors que d’autres ne seront mises en œuvre que beaucoup plus tard :

- Renouvellement immédiat du Conseil national selon le système de la représentation proportionnelle. Ce sera le cas dès les élections fédérales de 1919, le nouveau système permettant une avancée socialiste.
- Droit de vote et d’éligibilité pour les femmes. Ici, il faudra attendre … 1971 !
- Introduction du droit au travail pour tous. Cette revendication n’a jamais été concrétisée au sens strict du terme, mais depuis, la protection sociale s’est renforcée et l’assurance-chômage est devenue obligatoire.
- Introduction de la semaine de 48 heures. On a peu progressé depuis, puisque la durée maximale légale du travail est encore de 45 heures, mais.la semaine de 40 heures est aujourd’hui la norme dans la majorité des secteurs économiques au bénéfice d’une convention collective de travail (CCT).
- Assurance vieillesse et survivants. Principale assurance sociale suisse, l’AVS sera acceptée en votation populaire en 1947 et deviendra réalité en 1948. Les quatre autres revendications du Comité d’Olten ne présentent pas autant d’intérêt d’un point de vue social.

Des grévistes visionnaires

Le temps qu’il a fallu pour réaliser certaines réformes a un aspect exaspérant. D’un autre côté, cette lenteur montre que les grévistes de 1918 étaient des visionnaires. A tel point qu’aujourd’hui, certaines de leurs propositions sont remises en question par une partie de la droite et du patronat, comme le montrent les attaques contre l’AVS, la loi sur le travail ou les services publics. Dans ces conditions, il faut se demander si, dans un avenir plus ou moins proche, nous assisterons à de nouvelles luttes sociales de grande ampleur. A ce stade, rien ne permet de l’affirmer, mais, de fait, nous sommes appelés à choisir entre, d’une part, la construction d’une société démocratique, plus solidaire, répartissant mieux les fruits de la croissance et investissant davantage dans la sauvegarde de l’environnement ; et, d’autre part, le développement des idéologies néolibérale et nationale-populiste, avec tout ce que cela représente en termes d’exclusion, d’inégalités toujours plus fortes, de chasse aux immigrés et aux demandeurs d’asile.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...
Forum, nombre total de sujets : 653
Cliquez sur le titre d'un message pour le lire
 
Forum
Hola allí, sólo se convirtió consciente de tu blog a través de Google, y se encontró que es realidad informativo. Estoy va cuidado con bruselas. Voy a agradecería si continúa esta en el futuro. se benefició a personas de su escritura. ¡Salud !
Spot on with this write-up, I seriously think this website needs a great deal more attention. I_ll probably be returning to see more, thanks for the info !
I’m impressed, I have to admit. Seldom do I encounter a blog that’s both equally educative and interesting, and let me tell you, you have hit the nail on the head. The problem is an issue that too few men and women are speaking intelligently about. Now i’m very happy I stumbled across this in my hunt for something regarding this.
Hi ! This is kind of off topic but I need some help from an established blog. Is it difficult to set up your own blog ? I’m not very techincal but I can figure things out pretty fast. I’m thinking about creating my own but I’m not sure where to begin. Do you have any tips or suggestions ? Cheers
It’s remarkable for me to have a web page, which is valuable in support of my experience. thanks admin

Hello There. I found your weblog the use of msn. That is a really well written article.

I’ll make sure to bookmark it and come back to learn more of your useful info. Thanks for the post. I’ll definitely comeback.

 La Suisse moderne est n e avec la gr-ve g n rale de 1918 23 novembre 2016, par Cierra Kenneally

I’m really loving the theme/design of your web site. Do you ever run into any browser compatibility issues ?

A number of my blog visitors have complained about my blog not working correctly in Explorer but looks great in Opera. Do you have any tips to help fix this issue ?

Thanks for a marvelous posting ! I actually enjoyed reading it, you could be a great author.I will make certain to bookmark your blog and may come back very soon. I want to encourage you to definitely continue your great posts, have a nice day !
I would like to thank you for the efforts you’ve put in writing this website. I’m hoping the same high-grade site post from you in the upcoming also. Actually your creative writing abilities has encouraged me to get my own site now. Really the blogging is spreading its wings quickly. Your write up is a good example of it.
Asking questions are genuinely fastidious thing if you are not understanding anything entirely, but this piece of writing provides fastidious understanding even.

We have been a team of volunteers and starting a brand new scheme inside our community. Your web site offered us with useful info to work on. You’ve performed an impressive process and our whole community could be thankful to you.

Look at my web page ; MayraYNickle

Sweet blog ! I found it while surfing around on Yahoo News. Do you have any suggestions on how to get listed in Yahoo News ? I’ve been trying for a while but I never seem to get there ! Many thanks
This post is actually a nice one it helps new net people, who are wishing in favor of blogging.
Hola allí, sólo se convirtió consciente de tu blog a través de Google, y se encontró que es verdaderamente informativo. Soy ir a cuidado con bruselas. Voy a agradecería si continúa esta en el futuro. Mucha se benefició a personas de su escritura. ¡Salud !
Appreciate it for helping out, fantastic info.
Hello would you mind letting me know which web host you’re working with ? I’ve loaded your blog in 3 different browsers and I must say this blog loads a lot faster then most. Can you recommend a good internet hosting provider at a honest price ? Many thanks, I appreciate it !
Sweet blog ! I found it while surfing around on Yahoo News. Do you have any suggestions on how to get listed in Yahoo News ? I’ve been trying for a while but I never seem to get there ! Thanks

I truly love your site.. Excellent colors & theme.

Did you create this website yourself ? Please reply back as I_m hoping to create my very own blog and would love to find out where you got this from or just what the theme is named. Appreciate it !

Asking questions are in fact fastidious thing if you are not understanding something totally, except this article provides nice understanding yet.

Attractive element of content. I simply stumbled upon your blog and in accession capital to say that I acquire actually enjoyed account your blog posts.

Any way I will be subscribing for your feeds and even I achievement you get admission to constantly rapidly.

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche