Démocratie & Socialisme
Navigation

Un ouvrage de Louis Mexandeau :

“Nous, nous ne verrons pas la fin”
Le Nord-Pas-de-Calais sous la botte nazie

Ed. Le Cherche Midi

mercredi 1er novembre 2006

 

"Enfant, Louis Mexandeau a vécu, de 1939 à 1945, les jours dramatiques de la Seconde Guerre mondiale dans son village natal, près d’Arras. Dans une famille résistante de la première heure, dont le chef fut déporté, et une région, le Nord-Pas-de-Calais, marquée du triple sceau du travail, du courage et du malheur.

Une invasion impitoyable ponctuée d’une multitude de « mini-Oradour ». Une occupation brutale, massive, ruineuse. Une résistance précoce, générale, déterminée, sur fond d’anglophilie. Une répression féroce, un millier de fusillés, des milliers de déportés. Plus de quatre ans durant, le sang des martyrs coula à flots avec les figures incandescentes et héroïques de ceux qui savaient qu’« ils ne verraient pas la fin ». Et, au milieu de tant de drames largement ignorés jusqu’à ce jour, au cœur de cette résistance des mineurs, des paysans, des pauvres, les travaux et les jours d’un village d’Artois, avec ses moments de gaieté et d’espoir."

Loading
Abonnez-vous à la revue "Démocratie & Socialisme"
Abonnez-vous à la lettre de D&S par courriel
Rejoindre le groupe des amis de  D&S sur lacoopol.fr
Au boulot ! La chronique de Gérard Filoche dans l'Humanité Dimanche